Droit des médias

Le Blick n'avait pas à publier de photos érotiques d'une jeune femme, même si celles-ci sont accessibles sur le web.