L’Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision (AIEP) a rejeté deux plaintes populaires déposées contre la chronique «Paire de baffles» et une chanson diffusées, la première, par la Radio RTS Couleur 3 dans le cadre de l’émission «Plein le Poste», la seconde, par la Radio RTS La Première dans le cadre de l’émission «L’Agence».

En l’espèce, l’AIEP a considéré que le caractère satirique des passages contestés des deux émissions était parfaitement reconnaissable par les auditeurs. Ces derniers étaient pleinement en mesure d’apprécier sans les prendre à la lettre les propos qui ont été tenus. Elle a constaté que, même si les émissions contestées pouvaient présenter un caractère blessant, les passages incriminés n’ont pas violé les droits fondamentaux de l’art. 4 al. 1 LRTV.