La dernière édition imprimée du Blick am Abend sera publiée le vendredi 21 décembre 2018. L'accent sera ensuite mis sur le titre dans sa version numérique uniquement.

«Nous avons décidé d'arrêter l'édition imprimée du Blick am Abend», déclare Alexander Theobald, COO de Ringier Suisse et directeur du groupe Blick. En raison du développement du marché publicitaire suisse, cette étape est devenue économiquement nécessaire et le passage des lecteurs et des clients publicitaires de la presse écrite à la publicité en ligne se poursuit. «Nous n'avons pas rendu cette décision facile pour nous-mêmes et nous regrettons la fermeture. Mais la situation économique et les prévisions négatives nous ont amenés à nous concentrer dorénavant sur la vue numérique du soir», explique à ce sujet Alexander Theobald.

 

Plan social pour 11 salariés

Parallèlement à l'arrêt de l'édition imprimée du Blick am Abend, des modifications seront apportées à la rédaction et à la maison d'édition du groupe Blick. Au total, 11 employés permanents sont touchés. Certaines des pertes d'emplois peuvent être compensées par une retraite anticipée. Le plan social Ringier s'applique aux collaborateurs concernés.

Les salariés en ligne ne sont pas concernés par le paramétrage de l'édition imprimée. Ils continuent à créer du contenu pour Blickamabend.ch et les sites de médias sociaux. Cela servira la grande communauté numérique comme avant. Avec près de 800'000 interactions par mois, les apparitions du Blick am Abend dans les médias sociaux sont déjà parmi les plus réussies du paysage médiatique suisse. Les activités liées aux médias sociaux seront intensifiées afin d'élargir encore la communauté numérique du Blick am Abend. Son format numérique se concentre sur le contenu habituel, à savoir les nouvelles et le divertissement sur le plan mondial.