Les électeurs britanniques accordent toujours une plus grande confiance dans les compte-rendus politiques éditées dans les quotidiens que dans les informations publiées sur les réseaux sociaux.

Les Britanniques sont 58% à lire les quotidiens pour s'informer sur les objets de la politique de leur pays, révèle une enquête réalisée auprès de 1600 citoyens de la perfide Albion par le cabinet d'étude de marchés YouGov. Et près d'un électeur sur deux estime qu'il serait très dommageable pour la démocratie si les journaux soutenaient plus un parti qu'un autre. Cet avis varie pourtant selon l'âge des personnes qui ont répondu à cette enquête. Selon celle-ci, les jeunes Britanniques âgés de 18 à 24 ans admettent que les réseaux sociaux s'avèrent être les supports d'information les plus influents pour la formation de leur opinion, alors que 28% d'entre eux accordent encore un rôle accru aux vecteurs traditionnels d'information que sont les journaux imprimés.

Pour en savoir plus: http://yougov.co.uk