Le Temps et la Handelszeitung publient pour la première fois en collaboration avec Statista, le classement des champions de la croissance de l’économie suisse. Les résultats de cette étude ont été présentés jeudi 16 février 2017 sur les sites web et dans l’édition papier des deux publications. L’entreprise zurichoise de logiciels Sherpany arrive en tête.

La Suisse possède un nombre particulièrement élevé d’entreprises à forte croissance. Dans le cadre de la première étude exclusive sur ce thème, Le Temps et la Handelszeitung  cherchent à déterminer les entreprises suisses qui présentent la croissance la plus élevée. Emmanuel Garessus, journaliste au Temps: «L'étude permet d'identifier les entreprises suisses qui ont le mieux profité de la transformation de l'économie, aussi bien dans les branches directement liées à la numérisation que dans les télécoms et les sciences de la vie». En collaboration avec Statista, un des premiers portails de statistiques au monde et institut réputé de recherche sur le marché, Le Temps et la Handelszeitung ont établi pour la première fois la liste des 55 «champions suisses de la croissance».

Le fournisseur de logiciel zurichois Sherpany arrive au premier rang du classement des 55 entreprises qui rencontrent la  forte croissance. Pendant la période sous revue, soit de 2012 à 2015, la start-up a enregistré une croissance moyenne impressionnante de 204% par an. Sherpany s’est fixé pour objectif de faciliter et d’accélérer la prise de décision des administrateurs au moyen d’une application. L’entreprise compte parmi ses clients des membres de conseils d’administration et des secrétaires généraux de Flughafen Zürich AG, Postfinance et Implenia.

Dans le classement des 25 champions de la croissance selon le chiffre d’affaires le plus élevé, Lindt & Sprüngli prend la première place. Le producteur de chocolat a réalisé un chiffre d’affaires de 3,65 milliards de francs en 2015. Il présente depuis 2012 un taux de croissance annuel moyen de près de 11 %. Son taux de croissance cumulé s’élève à 36,9%.

Conformément aux attentes, l’étude montre que la majorité des champions de la croissance sont issus de la branche informatique et des logiciels. On trouve quatre entreprises informatiques dans le top 10, et vingt-quatre – soit près de la moité – dans le top 55. La plupart des champions ont leur siège dans le canton de Zurich. Berne, Vaud et Genève suivent de près.